Maîtrise des consommations
de carburant
dans le transport routier
Maîtrise des consommations
de carburant
dans le transport routier
Formation
 

Formations

Sélectionnez votre activité

Lots complets

Quatre opérations pilotes ont été mises en œuvre sur des sites différents :

Pilote Champ géographique Contraintes liées au parcours Conducteurs Puissance moteur (ch) et cylindrée Consommation(litres/100km) Gains(l/100km) Gains(%)
Avant Après
Pilote 1 grandes distances Classiques Indifférenciés 385 / 12 l. 38.41 31.30 7.11 17.93
Pilote 2 grandes distances Classiques Indifférenciés 385 / 12 l. 33.90 28.40 6.19 15.65
Pilote 3 grandes distances Fortes Indifférenciés 385 / 12 l. 42.11 36.41 5.70 12.81
Pilote 4 grandes distances Fortes Moins performants 385 / 12 l. 48.20 39.25 8.95 17.97

Cliquez sur un pilote pour accéder au détail des résultats

Le gain moyen, pour l’ensemble des conducteurs "indifférenciés", c’est-à-dire qui avaient avant la formation des performances moyennes (pas les plus mauvaises), à l’issue de ces formations s’établit à 16,65%.

Dans cet exemple, qui n’est pas ciblé sur les conducteurs qui avaient les plus mauvaises performances, il apparaît que ce ne sont pas systématiquement les conducteurs qui étaient, avant formation, les plus mal "notés" (du point de vue de leur consommation) qui ont réalisé les progrès les plus spectaculaires. En effet, si effectivement le conducteur qui avant formation consommait 50,52 litres/100km passe à 37,09 litres/100 km à l’issue de sa formation, soit un gain de 26,58%, on rencontre, des gains du même ordre chez des conducteurs qui se situaient plutôt dans la moyenne : de 37,94 à 28,38 (gain de 25,20%) ou de 36,94 à 27,64 (gain de 25,18%).

/